Flémalle d'hier et d'aujourd'hui

 
 

 
Texte à méditer :   "Ce n'est pas la fonction qui fait l'homme mais la manière dont il la remplit"   André Cools
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

C'est où?

 dwal.gif

logo_flemalle.png

Aujourd'hui

Mardi 17 Juillet 2018

Bonne fête à toutes les

Charlotte


C'était aussi un 17 Juillet
1917

Première apparition de la Vierge à Fatima, un petit village du Portugal.


Né(e) un 17 Juillet 1941

Jean-Claude Bourret

Références
Vidéos
Notre argent
Vous êtes ici :   Accueil » La Maison du Peuple

plqmons.png

La Maison du Peuple

Extraits de l'ouvrage de Jean Moors :
C'est dans une salle privée — chez Kinon — que les socialistes se concertaient avant 1900.
Un accord intervint entre les << rouges » et la famille Kinon pour la vente de leur immeuble.
Contents de cette transaction, le 6 février 1910, ils créent une coopérative appelée "La Maison du Peuple. Ces socialistes exultaient car leurs projets et leurs idées avaient enfin un lieu où prendre vie.
Quelques Montois decident d’établir une Maison du Peuple et de la doter des statuts adéquats, tandis que la coopérative flémalloise L’Alliance ouvre une succursale dans la commune. Libérés de la contrainte d’une coopérative, les Montois se préoccupent du bien-étre intellectuel de leurs amis. Mais qui sont-ils ? E. Busin, V. Mottard, F.Busin, Remu Damas, M. Legrand, J. L. Mottard, G. Paulus, G. Borsu ct A. Eloy.
Vers 1930, ce comité fit transformer le bâtiment qui devint une Maison du Peuple grandiose. Celle-ci comptait désormais trois étages surmontés d’un fronton emblématique. Témoin d'une activité séculaire oubliée, ce dernier représentait un mineur la pioche sur l'épaule. Située rue du Tilleul, certains lui donnerent le titre de « Palais des fétes ». Ce palais eut comme architecte J. Klinkers de la rue du Chéne a Seraing. Il avait conçu une salle de cinema de 960 places, avec balcon et équipeée pour recevoir les premiers films parlants.
Il ajouta aussi une piste de danse qui allait enchanter les habitués et attirer de nouveaux badauds.
Le 27 février 1947, une autre étape débute dans la vie de la Maison du Peuple de Mons. On inaugure le nouvel aménagement acoustique de la salle de cinéma. Cette amélioration permettait la projection de films dotés des dernières innovations techniques. La "grande ville" étant loin, la périphérie se dotait de cinéma au goût du jour. 
Aujourdh'ui hui, l’activité politique de la Maison du Peuple est terminée, mais le symbole demeure toujours. Cela grâce a l’intervention de l’administration communale de Flémalle qui, ayant fusionné avec Mons-lez-Liège en 1977, a acheté l’immeuble symbolique.
Vers 1990, l‘administration communale fit démolir 1e troisième étage de la Maison du Peuple pour des raisons de sécurité. La pierre de facade fut récupérée et conservée dans un endroit approprié . A n’en pas douter, de multiples activités s’y sont déroulées, notamment les fêtes dites les " Paques Rouges" (équivalent dcs communions solennelles).
Ces  années, une radio libre, << Radio Mega Flémalle >>, émettait des programmes variés et notamment une emission en wallon animée par Leon Humblet, la mémoire du village.
Autrefois, 1a troupe de comédiens amateurs «En Avant" recueillait de nombreux lauriers tant la qualité des ses représentations était appréciée. Elle joua de très nombreuses années : créée en 1910, elle existait toujours vers 1940.
Le club de tennis de table y dispute encore aujourd’hui ses matchs et tient téte aux mailleurs de sa catégorie.


Date de création : 03/04/2018 19:58
Catégorie : - Mons-Lez-Liège
Page lue 303 fois

Programme TV

A la télévision :

oldtelevisionc.jpg

Vieux films

Au cinéma :

cine_clubbis.jpg

Musique

A  la radio :

juke-box-2.png